Fouille, 2014


Vidéo, 5 min

Placés sur un tamis, les morceaux de sédigraffite sont sélectionnés et archivés.

Une main cherche et quelque fois saisit un élément dans sa recherche.

Les fragments forment un paysage sans cesse modifié par la main qui à la fois crée et bouleverse.

L’ensemble est présenté grâce à un écran horizontal encastré dans une structure fait de bois de palettes récupérées, évoquant l’idée d’une «caisse» remplie
de ces fragments

fouille-installation-2014-sous-les-pierres